Qu'est-ce que l'Unicef ?

L'UNICEF est le Fonds des Nations Unies pour l’enfance. Il est le porte-parole des enfants parce qu’il parle haut et fort pour demander au monde de se préoccuper des besoins fondamentaux des enfants. L’UNICEF parle des enfants aux gouvernements, aux organisations internationales et aux groupes communautaires dans plus de 145 pays. Depuis 50 ans , l’UNICEF travaille pour améliorer le bien-être des enfants dans le domaine de la santé, de l’éducation. Les enfants, où qu’ils soient, ont aussi besoin de protection. Tel est le cas notamment dans les pays en développement, où il est très difficile d’être un enfant quand on est pauvre. Environ 1,3 milliard de personnes vivent dans la pauvreté absolue. Cela signifie qu’une personne sur cinq survit avec à peu près 30 FB par jour, ou moins. Les enfants de ces pays ont besoin d’aide.

L’UNICEF aide les gouvernements des pays les plus pauvres à satisfaire les besoins élémentaires des enfants . Il finance des programmes dans des domaines tels que la santé, la nutrition, l’assainissement. Il veut aider les enfants à survivre, à se développer, à bénéficier d’une protection et à se sentir responsables dans leurs communauté.

QUELQUES DATES IMPORTANTES

1946 : création de l’UNICEF par l’Assemblée générale des Nations Unies pour porter secours aux enfants d’Europe et d’Asie victimes de la Deuxième Guerre mondiale.

1950 : prolongement du mandat de l’UNICEF, extension aux pays en développement.

1953 : l’Assemblée générale des Nations Unies adopte la Déclaration des droits de l’enfant.

1965 : l’UNICEF reçoit le Prix Nobel ‘pour avoir encouragé la fraternité entre les peuples ».

1979 : l’année internationale de l’enfant.

1989 : L’Assemblée générale des Nations Unies adopte la Convention relative aux droits de l’enfant.

1990 : 71 chefs d’Etat et de gouvernement participent au Sommet mondial pour les enfants à New York et s’engagent à réaliser des objectifs ambitieux en faveur du bien-être des enfants pour l’an 2000.

OBJECTIFS POUR L’AN 2000

  1. Diminuer d’un tiers la mortalité des enfants de moins de 5 ans.
  2. Diminuer de moitié la mortalité maternelle.
  3. Diminuer de moitié la malnutrition chez l’enfant.
  4. Veiller à ce que toutes les familles aient accès à un approvisionnement en eau salubre et à un assainissement sûr.
  5. Généraliser l’éducation de base pour tous les enfants et permettre qu’au moins 80% d’entre eux achèvent le cycle primaire de l’enseignement.
  6. Réduire de moitié l’analphabétisme des adultes et donner accès à tous à l’éducation.
  7. Mettre en œuvre la Convention relative aux droits de l’enfant dans tous les pays, avec une protection accrue des enfants vivant dans des conditions particulièrement difficiles.